Rapport d’étape de décembre 2016

Format PDF (2 286 Ko, 1 page)

 

Promotion et partage de pratiques exemplaires

Nous appuyons les champions des langues officielles au moyen de l'échange de connaissances. Pour ce faire, en juillet 2016, nous avons lancé le concours « Pleins feux sur les meilleures pratiques exemplaires » et avons recueilli 150 pratiques exemplaires novatrices en matière de langues officielles. Ces précieuses ressources seront transmises à toutes les organisations qui pourront les utiliser et les adapter pour promouvoir et faire avancer le Programme des langues officielles dans le milieu de travail. Ces pratiques exemplaires seront intégrées au Recueil de ressources sur les langues officielles qui sera publié en janvier 2017.

Dans le cadre du Forum sur les pratiques exemplaires qui a eu lieu en novembre 2016, les représentants des organisations gagnantes ont présenté leurs outils et pratiques exemplaires visant à favoriser l'utilisation des deux langues officielles à l'occasion d'une activité de type « Dans l'œil du dragon ». Les dragons et les participants sont encouragés à adopter ces pratiques au sein de leur organisation.

Pour célébrer le huitième anniversaire de la Journée de la dualité linguistique, nous avons organisé une causerie intitulée « Les droits linguistiques au Canada : les quatre saisons de la Cour suprême » sur le rôle de la Cour suprême du Canada dans l'évolution des droits linguistiques depuis 1969. Cette activité d'apprentissage a attiré une cinquantaine de participants sur les lieux et 187 par webdiffusion.

Nous travaillons avec le SCT et d'autres partenaires à la création d'un guide destiné à tous les fonctionnaires et comprenant des renseignements, des conseils et des pratiques exemplaires sur la manière de fournir une offre active de services.

Milieux de travail respectueux

Nous visons la création de milieux de travail respectueux. Pour ce faire, le Conseil du Réseau, en partenariat avec le Commissariat aux langues officielles et le Secrétariat du Conseil du Trésor, présentera des façons efficaces de présider une réunion bilingue lors de l'Échange entre les gestionnaires 2016 organisé par la Communauté nationale des gestionnaires qui aura lieu dans la RCN en décembre 2016.

Les pratiques exemplaires et les outils fournis aux champions des langues officielles favorisent la création de milieux de travail respectueux des deux langues officielles.

Comme l'a recommandé le Conseil du Réseau, les répondants au Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF) de 2017 qui indiqueront avoir été victimes de discrimination au travail pour des raisons « autres » que les 11 motifs de discrimination protégés en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne devront préciser le type de discrimination dont ils ont été victimes. Cela nous permettra de déterminer si les employés estiment avoir fait l'objet de discrimination en raison de leur langue.

Avancement du Programme des langues officielles

Nous avons rassemblé des représentants clés en matière de langues officielles provenant du SCT, de PCH, de la CFP, de l'EFPC, du CLO, du BT (SPAC), de même que des représentants du Conseil des RH, du RJFF et de la CNG, afin qu'ils examinent et proposent des mesures concrètes visant à améliorer le recrutement externe, les examens linguistiques et le maintien des acquis, le changement culturel et le changement de politique. Dans le cadre de cet examen, le Conseil du Réseau mettra à jour son plan stratégique et le présentera pour validation aux champions des langues officielles au printemps. Les commentaires formulés dans le cadre de ces réunions ont servi à guider les consultations avec le Groupe de travail sur l'utilisation des langues officielles en milieu de travail.

Dans le but d'inciter les étudiants à parfaire leur connaissance de la langue seconde et à choisir une carrière dans la fonction publique, le Conseil du Réseau élaborera des messages clés à inclure dans les activités de sensibilisation auprès des élèves du secondaire et des étudiants universitaires. Les documents seront envoyés aux sous‑ministres champions des relations universitaires et aux étudiants ambassadeurs.

En collaboration avec Canadian Parents for French, le SCT et PCH, nous travaillons à la création de deux vidéos destinées aux élèves du secondaire et aux étudiants universitaires dans le cadre d'une campagne de sensibilisation qui vise à encourager et à promouvoir le bilinguisme comme un avantage essentiel pour les employés potentiels ou futurs de la fonction publique.

Nous servons de groupe de rétroaction pour les nouvelles initiatives et l'innovation et jouons un rôle clé pour faire connaître les initiatives en cours, comme celles visant à réduire les délais dans les tests de langue seconde; les  nouvelles méthodes en matière d'examens linguistiques, p. ex. tous les cinq ans plutôt qu'attendre que la personne change d'emploi; et des lignes directrices plus officielles pour les cadres supérieurs afin qu'ils maintiennent leurs compétences dans leur langue seconde.

Nous veillons à ce que les nouveaux sous‑ministres connaissent le Conseil du Réseau et leur champion des langues officielles ainsi que la façon dont ces ressources peuvent les aider à réaliser un changement de culture.

La langue de travail et le maintien de la langue seconde

Nous défendons une culture qui encourage les employés à assumer la responsabilité de perfectionner et de maintenir leurs compétences dans la langue seconde officielle. Pour ce faire, nous avons lancé une trousse d'outils destinée à soutenir les champions des langues officielles comprenant des conseils, des courriels et des articles bilingues visant à favoriser et à promouvoir le bilinguisme en milieu de travail. Les documents contenus dans la trousse peuvent être facilement adaptés en fonction des besoins uniques de chaque organisation.

Nous mettons à profit les outils existants et les rendons disponibles à l'échelle du gouvernement. Quatre outils ont été mis à la disposition des champions :

  1. « Du tac au tac » une série d'expressions linguistiques;
  2. un outil visant à faciliter la mise en place de projets ou de programmes de mentorat linguistique;
  3. un outil sur la création de « Journées de langue seconde »;
  4. une affiche électronique visant à fournir aux employés un accès facile, en un seul endroit, vers divers liens qui peuvent leur être utiles pour l'apprentissage ou le maintien des compétences dans leur seconde langue officielle.

La présidente du Conseil du Réseau a participé à une activité d'apprentissage visant à consulter les fonctionnaires sur la langue de travail au gouvernement fédéral. Les champions des langues officielles ont également été consultés. Les résultats de ces consultations feront l'objet d'un rapport au greffier par le Groupe de travail sur l'utilisation des langues officielles en milieu de travail.

Défis

Avec les baby-boomers qui prennent leur retraite, le profil démographique de la fonction publique va connaître d'importants changements.

Le recrutement bilingue, y compris dans les fonctions techniques, continue de représenter un défi.

L'offre active de services dans les deux langues officielles demeure un domaine à améliorer.

Le maintien du niveau de compétence dans la langue seconde est un enjeu continu.

Avec l'évolution rapide des nouvelles technologies et les nouvelles tendances liées aux médias sociaux, nous devrons faire preuve de souplesse et d'ouverture.

Les trois derniers SAFF indiquaient que les répondants francophones ne se sentent pas libres d'utiliser la langue officielle de leur choix pendant les réunions ou lorsqu'ils préparent des documents écrits et des courriels.

Le changement de culture représente un défi majeur, mais aussi une occasion pour la fonction publique de faire des langues officielles une partie intégrante de son tissu social.

Le Conseil du Réseau continue à travailler en collaboration avec les ministères, les organismes et les partenaires clés pour résoudre plusieurs des enjeux et pour faire des suggestions aux organisations ayant dans leur mandat la responsabilité des langues officielles.

Date de modification :