Messages clés

Le cadre législatif

En 1969, la Loi sur les langues officielles a été adoptée au Canada. Pour que cette loi ait des répercussions significatives, il faut aller au-delà des obligations et envisager les valeurs et les avantages que nous offre la dualité linguistique.

Nos principes directeurs et nos valeurs

Les deux langues officielles du Canada forment des caractéristiques distinctives de notre fonction publique. Elles constituent une richesse offrant à nos institutions une dimension véritablement canadienne.

Le renouvellement de la fonction publique nous fournit l'occasion de réitérer notre engagement envers le bilinguisme et de créer des institutions capables de surmonter avec succès les défis de demain.

Les avantages du bilinguisme pour les individus

La connaissance d'une deuxième langue officielle vous donne un avantage de taille sur le marché du travail. Elle permet de se rapprocher des autres, de mieux les comprendre, mais aussi de nouer des relations plus étroites et efficaces avec eux.

Utiliser une seconde langue officielle ouvre aussi la porte à des communautés dont les valeurs culturelles et le cheminement se distinguent des nôtres. Quand on a apprivoisé d'autres coutumes et d'autres façons de penser, cette connaissance nous aide grandement à bien servir les Canadiennes et les Canadiens.

Les avantages pour les organisations

Pour une organisation, reconnaître l'importance qu'occupe la langue pour les employés et pour le public qu'elle dessert augmente sa productivité et consolide sa réputation.

La langue de travail

En encourageant leurs employés à utiliser la langue officielle de leur choix au travail, les gestionnaires envoient le signal que le français et l'anglais sont sur un pied d'égalité.

OSEZ!

Le slogan OSEZ a pour but de valoriser et de sensibiliser les employés du gouvernement fédéral aux avantages et aux valeurs de la dualité linguistique en milieu de travail.

Une responsabilité partagée

Le bilinguisme, c'est l'affaire de tous! Les employeurs et les employés partagent la responsabilité d'encourager l'apprentissage et l'utilisation du français et de l'anglais.

Date de modification :